bannière



Article mis à jour le 25/05/2010

56 57 59 60 61 62 63 64 65 66 68/69 69/70 70/71 71/72 72/73 73/74 74 76 78/79 81

1956-1960 : l'ère des 6 volts et des mécaniques.

1956


catalogue 1956 page 4
C'est dans le catalogue de 1956 qu'apparaissent les premières 708. La référence 431 montre l'éclaté d'une machine électrique qui, déjà, a perdu son sifflet.
Elle est aussi dépourvue de boucle d'attelage, de réservoir à coté de l'échelle de la cabine, de plaque 708 et d'ovale « Jouef ».

catalogue 1956 page 18 catalogue 1956 page 22

1957

catalogue 1957 page 4
Nouveauté en 1957 : la référence 432 (Far West électrique).
L'illustration est du même type que pour la référence 431 mais les manques ont disparu. Les références 535 et 536 sont identiques.

Pas de changement en 1958 si ce n'est que les pages ne sont pas les mêmes et que les tensions des transfo évoluent selon les machines.

 

1959

catalogue 1959 page 6 catalogue 1959 page 22
1959 : le catalogue change de format. Coté électrique, les deux références sont rassemblées sur la même page. La référence 431 récupère ses pièces manquantes. Même traitement pour les mécaniques où la référence 535 hérite d'un nouveau dessin avec cette fois ci l'axe de remontage du bon coté tandis que la référence 536 a perdu ses marquages.


catalogue 1959 page 2 1959 ce sont aussi les coffrets qui sont illustrés car leur présence est signalée dès le catalogue 1957 par une liste en page intérieure de couverture.
Ils sont classés en deux catégories :
  • Trains mécaniques avec deux sous catégories, moteur automatique et moteur normal.
    Dans cette dernière les deux références nous intéressent :
    • 501 CIRCUIT 50, 708 avec deux plats, une citerne et un tombereau.
    • 512 BABY TRAFIC, 708 avec une citerne et un tombereau.
  • Trains électriques avec deux sous catégories.
    A pile :
    • 402 ELECTRIC TRAFIC, 708 avec une citerne, un tombereau et un couvert.
    A super transfo :
    • 423 ELECTRIC TRAFIC (SUPER WAGONS), BB9201 avec un plat à boggie et un tombereau à boggie.
    • 424 DOUBLE TRAFIC (DEUX TRAINS), BB9201 avec deux voitures voyageurs et 708 avec un tombereau à boggie et un plat à boggie.Tous les wagons sont équipés d'attelages Jouef à crochets des deux cotés et les plats et tombereaux à deux essieux ont des chargements.

1960

catalogue 1960 page 3 1960 voit disparaître les versions Far West (références 432 et 536).
Les évolutions sont au niveau des coffrets :
La référence 512 est doublée et devient
  • 512 BABY TRAFIC Wagons Marchandises (composition inchangée)
  • 512 BABY TRAFIC Voiture Voyageurs, 708 avec une voiture voyageurs tôlée à crochet à ressort.
La référence 402 ELECTRIC TRAFIC devient 403 avec une composition inchangée.
La référence 423 ELECTRIC TRAFIC (SUPER WAGONS) devient 415, 708 avec une citerne à boggie et un tombereau à boggie.
La référence 423 DOUBLE TRAFIC (DEUX TRAINS) devient 428 avec une composition inchangée.

1961-1965 : l’age d’or du saucisson.

1961


catalogue 1961 page 5
L’année 1961 voit une révolution : le 12 volts. La marque nationale nous annonce que la 708 va pouvoir remorquer six wagons à bogies !

catalogue 1961 page 10 catalogue 1961 page 19
Du coup la 020 prend la référence 831. Cependant une note de bas de page précise que la référence 431 (6,5 volts) est toujours fabriquée.
La version mécanique ne change pas mais Jouef propose, pour moins de 20 NF, 28,55 euros de 2008 (source INSEE), de transformer nos mécaniques en électriques ; ce qui expliquerait la possibilité de trouver des machines électriques avec le trou pour le passage de la clef.


catalogue 1961 page 3 En ce qui concerne les coffrets, le catalogue annonce des trains mécaniques avec des rails électriques LAITON.
Le BABY-TRAFIC Voiture Voyageurs disparaît et les références changent :
  • 512 BABY TRAFIC : composition inchangée devient réf 541.
  • 501 CIRCUIT 50 : composition inchangée devient réf 542.
Bien évidemment, avec le changement de tension, les références changent également :
  • 403 ELECTRIC TRAFIC à pile : composition inchangée devient réf 803 « super 12 volts ».
  • 415 ELECTRIC TRAFIC à transfo-redresseur « disjoncta » : composition inchangée devient réf 825 « super 12 volts ».
  • 428 ELECTRIC TRAFIC à transfo-redresseur « disjoncta » : composition inchangée devient réf 828 « super 12 volts ».
De plus la référence des locomotives est indiquée dans la composition des coffrets.

1962

catalogue 1962 page 20
Aucun changement au catalogue 1962 si ce n’est que l’électrification des mécaniques descend à moins de 10NF, 14,28 euros de 2008 (source INSEE)!

1963

En revanche l’année 1963 est plus riche. C’est en effet l’apparition de l’attelage international et la 708 en profite uniquement sur les versions électriques. Adieu les références 6 volts mais bonjour le PRIMA-TRANSFO, transformateur simplifié 9 volts équipant une partie des coffrets électriques. Les mécaniques n’existent plus qu’en coffret et leur transformation n’est plus proposée. Cependant, elles resteront au tarif en individuelles jusqu'en 1970! La vitesse des machines est portée à 240KM/H au 1/86! catalogue 1963 page 9

catalogue 1963 page 3 Les coffrets mécaniques ne changent pas (sauf le CIRCUIT 50 qui prend la référence 545) et gardent leurs attelages Jouef de même que les coffrets à pile qui subissent une « diésélisation » et donc ne nous concernent plus.
Restent :
  • L’ELECTRIC TRAFIC qui perd son transfo-redresseur "disjoncta" au profit d’ un branchement électrique (rail ref 470A), ce qui laisse à penser qu’il devrait faire parti des coffrets à pile, sa composition devient : une 831B (machine équipée d’ un moteur M60 9 volts issu du locotracteur D2705 apparu en 1962) et de deux citernes et un bi-foudres à essieux.
  • Le DOUBLE TRAFIC qui n’évolue pas.

1964

catalogue 1964 page 3 L’année 1964 est plus calme :
  • Les coffrets BABY-TRAFIC et CIRCUIT 50 ont la même composition mais perdent leur chargement.
  • L’ELECTRIC TRAFIC voit évoluer sa référence (750) et sa composition : une citerne, un bi-foudres et un tombereau à bogie.
Il est à noter que les coffrets ne seront plus équipés de transformateurs et ceci jusqu'en 71/72. Hypothèse (émise par P. Galaup et que je partage) a vérifier : on est dans la période de transition où la tension EDF chez les particuliers passe de 110 volts à 220 volts, peut être que Jouef ne voulait pas de retour en usine de transfo 110 volts ayant grillé lors de leur branchement sur du 220 volts.

1965

catalogue 1965 page 6 catalogue 1965 page 3
Enfin en 1965, la référence devient 831E, E comme éclairage, et continue d’annoncer un moteur M40 et une version 831B pour le coffret 750 ELECTRIC TRAFIC. On apprend que sa longeur est de 110mm.
Hors dans la page des coffrets, l’ ELECTRIC TRAFIC a pris la référence 757 avec une 831 (sans éclairage) ! Allez savoir. Pas de changement dans les coffrets mécaniques.

1966-1981 : la belle époque

1966


catalogue 1966 page 2
1966 marque l’arrivée du moteur RACER M20T dit 3 pôles (déjà présent depuis 2 ans dans les catalogues) pour équiper la 708.
La référence ne change pas même si l’adaptation du moteur nécessite une modification du châssis.

catalogue 1966 page 3
Le coffret 750 ELECTRIC TRAFIC est composé d’une loco référence 831 à moteur M20 et les deux coffrets mécaniques BABY-TRAFIC et CIRCUIT 50 prennent les références 541B et 545B.

Pas de changement notable en 1967.

 

1968/1969

catalogue 1968/1969 page 7
Un nouveau format et les photos couleur arrivent dans le catalogue 1968/1969.
La 708 référence 831E hérite d’une illustration couleur avec des tampons.
 
catalogue 1968/1969 page 2 catalogue 1968/1969 page 3
On peut supposer que c'est à partir de ce moment qu'apparaissent les coffrets en plastique thermoformés.
La photo de l’ ELECTRIC TRAFIC montre le rail prévu pour recevoir deux piles plates et prend la référence 766.
Les deux coffrets mécaniques BABY-TRAFIC et CIRCUIT 50 perdent le B de leurs références.

1969/1970

catalogue 1969/1970 page 11
Au catalogue 1969/1970 la 708 prend la référence 8310.
 
catalogue 1969/1970 page 2 catalogue 1969/1970 page 3
Le coffret 750 ELECTRIC TRAFIC retrouve un contacteur à piles sous la référence 7472 et perd le bi-foudre au profit d’une deuxième citerne. Les deux coffrets mécaniques voient leurs références complétées d’un « b » minuscule.

1970/1971

catalogue 1970/1971 page 2
Dans le catalogue 1970/1971 seule la référence du coffret CIRCUIT 50 devenu JOUEF 50 devient 546 et celle du BABY-TRAFIC redevient 541. On notera que les illustrations des coffrets sont complétées par des photos des trains sur rails.

1971/1972

catalogue 1971/1972 page 8
Dans le catalogue 1971/1972 la référence de la 708 devient 8311.

1972/1973

catalogue 1972/1973 page 12
Nouveau format pour le catalogue 1972/1973.
Jouef annonce que la production de la locomotive a dépassé le million d’exemplaires. Au passage elle gagne 7mm de longueur, ce qui correspond à une version avec des tampons rapportés à l’avant et à l’arrière.

catalogue 1972/1973 page 7 catalogue 1972/1973 page 6
L'ELECTRIC-TRAFIC ne subit qu'une modification de décoration de ses citernes. Les 708 mécaniques ont désormais des roues en plastique rouge et les wagons des coffrets arborent des couleurs vives : jaune, rouge, bleu. De plus le nom des coffrets n’est plus en relief dans les logements thermoformés. Le coffret BABY TRAFIC est équipé de rails en plastique.

1973/1974

catalogue 1973/1974 page 6 catalogue 1973/1974 page 4
Dans le catalogue 1973/1974, le coffret ELECTRIC TRAFIC prend la référence 7475 et son contacteur passe à trois piles lui permettant ainsi d’atteindre les 12 volts. Le coffret JOUEF 50 gagne deux tracteurs qui font office de chargement des wagons plats. En conséquence sa référence devient 547. On notera que les wagons des coffrets trains mécaniques commencent à perdre un attelage sur deux.

catalogue 1973/1974 page 8
Enfin on notera la réapparition du coffret DOUBLE TRAFIC référence 7276E dont la dernière apparition datait du catalogue 1963.

1974

catalogue 1974 page 21
Refonte complète avec le catalogue 1974.
La 708 hérite de la référence 8311M,

catalogue 1974 page 7 catalogue 1974 page 11 catalogue 1974 page 5
le coffret ELECTRIC TRAFIC devient VAPEUR SERVICE avec la référence 7420 et une nouvelle décoration des citernes, le coffret DOUBLE TRAFIC devient DOUBLE EXPRESS avec la référence 7670, enfin le BABY-TRAFIC devient JUNIOR avec la référence 7200 et le JOUEF 50 devient SUPER JUNIOR avec la référence 7205, cependant leurs compositions n'évoluent pas.

1976

catalogue 1976 page 27
Nouveau format pour le catalogue 1976
Avec une nouvelle référence pour la 020 : 8299.

catalogue 1976 page 15 catalogue 1976 page 13
Le coffret VAPEUR SERVICE gagne un tunnel à monter et la référence 7421. La référence du coffret JUNIOR devient 7201 tandis que le SUPER JUNIOR gagne un passage à niveau manuel avec la référence 7206.

1978/1979

catalogue 1978/1979 page 19
A partir du catalogue 1978/1979, les illustrations disparaissent au profit des photos pour l'ensemble du catalogue. On voit que la 020 à reçu des tampons rapportés et a encore un châssis vissé. Le modèle référence 8299 n'a plus d'éclairage mais a gagné quelques touches de peinture. Le cap des un million d'exemplaires, passé en 1972, est rappelé cette année là.
 
catalogue 1978/1979 pages 64-65 catalogue 1978/1979 page 65
Le coffret signal express 7422, comprend des rails droits, un sémaphore manuel, deux voitures voyageur, la dernière composition voyageur en France avait été vue en 1960! Quant au coffret super triage 7426, son attrait réside dans la présence d'une grue et d'un croisement.

catalogue 1978/1979 page 66
Les deux coffrets mécaniques perdent leur nom et deviennent " train mécanique " quelque soit la boite, avec une 708 ou non.
La locomotive prend la couleur verte.
L'ancienne référence 7201 JUNIOR devient 7202. L'ancienne référence 7206 SUPER JUNIOR devient 7212 mais perd un wagon plat.
Il est à noter que ces coffrets sont construits en Irlande.

1981-? : Le flou artistique.

1981





Cet article est le fruit de l’observation des catalogues Jouef qui se trouvent sur le site Les trains Jouef de philippe GALAUP. Merci a lui.

catalogue 1956 page 4
Catalogue 1956 page 4.
Si la première apparition date de 1956 dans les catalogues, les premiers coffrets contenant des 708 dateraient de septembre 1954.
catalogue 1956 page 18
Catalogue 1956 page 18.
catalogue 1956 page 22
Catalogue 1956 page 22.
Le petit aiguilleur s'est déguisé en indien pour l'occasion.
catalogue 1957 page 4
Catalogue 1957 page 4.
catalogue 1959 page 6
Catalogue 1959 page 6.
catalogue 1959 page 22
Catalogue 1959 page 22.
catalogue 1959 page 2
Catalogue 1959 page 2.
catalogue 1960 page 3
Catalogue 1960 page 3.
La référence 512 BABY-TRAFIC Voiture Voyageurs remplace la référence 525 PARIS-ROME 60 du catalogue de 1959.
catalogue 1961 page 5
Catalogue 1961 page 5.
catalogue 1961 page 10
Catalogue 1961 page 10.
catalogue 1961 page 19
Catalogue 1961 page 19.
catalogue 1961 page 3
Catalogue 1961 page 3.
catalogue 1962 page 20
Catalogue 1962 page 20.
catalogue 1963 page 9
Catalogue 1963 page 9.
catalogue 1963 page 3
Catalogue 1963 page 3.
catalogue 1964 page 3
Catalogue 1964 page 3.
catalogue 1965 page 6
Catalogue 1965 page 6.
catalogue 1965 page 3
Catalogue 1965 page 3.
catalogue 1966 page 2
Catalogue 1966 page 2.
catalogue 1966 page 3
Catalogue 1966 page 3.
catalogue 1968/1969 page 7
Catalogue 1968/1969 page 7.
catalogue 1968/1969 page 2
Catalogue 1968/1969 page 2.
catalogue 1968/1969 page 3
Catalogue 1968/1969 page 3.
catalogue 1969/1970 page 11
Catalogue 1969/1970 page 11.
catalogue 1969/1970 page 2
Catalogue 1969/1970 page 2.
catalogue 1969/1970 page 3
Catalogue 1969/1970 page 3.
catalogue 1970/1971 page 2
Catalogue 1970/1971 page 2.
catalogue 1971/1972 page 8
Catalogue 1971/1972 page 8.
catalogue 1972/1973 page 12
Catalogue 1972/1973 page 12.
catalogue 1972/1973 page 7
Catalogue 1972/1973 page 7.
catalogue 1972/1973 page 6
Catalogue 1972/1973 page 6.
catalogue 1973/1974 page 6
Catalogue 1973/1974 page 6.
catalogue 1973/1974 page 4
Catalogue 1973/1974 page 4.
catalogue 1973/1974 page 8
Catalogue 1973/1974 page 8.
catalogue 1974 page 21
Catalogue 1974 page 21.
catalogue 1974 page 7
Catalogue 1974 page 7.
catalogue 1974 page 11
Catalogue 1974 page 11.
catalogue 1974 page 5
Catalogue 1974 page 5.
catalogue 1976 page 27
Catalogue 1976 page 27.
catalogue 1976 page 15
Catalogue 1976 page 15.
catalogue 1976 page 13
Catalogue 1976 page 13.
catalogue 1978/1979 page 19
Catalogue 1978/1979 page 19.
catalogue 1978/1979 pages 64-65
Catalogue 1978/1979 pages 64-65.
catalogue 1978/1979 page 65
Catalogue 1978/1979 page 65.
catalogue 1978/1979 page 66
Catalogue 1978/1979 page 66.
catalogue 1961 page 10
Catalogue 1961 page 10.
catalogue 1961 page 10
Catalogue 1961 page 10.
catalogue 1961 page 10
Catalogue 1961 page 10.
catalogue 1961 page 10
Catalogue 1961 page 10.
catalogue 1961 page 10
Catalogue 1961 page 10.