Les origines

25 versions
Voici le coffret où la 708 fit sa première apparition.

Les origines

Dans les catalogues, il est dit que la 708 est un modèle de dessin libre. Mais qui l'a créé?, de quoi s'est-il inspiré?
La machine fait son apparition dans le catalogue Jouef de 1956, cependant en cherchant bien, on trouve dans le catalogue des Galeries Lafayette de 1955-1956 le coffret RAPIDE 56 dont l'illustration montre une 708 mécanique pour le moins incomplète (prototype?).
Je n'étais pas encore né, aussi je suis obligé de me tourner vers les anciens pour trouver des témoignages.
Pour l'instant, j'ai plusieurs pistes :
 - Le livre " Jouef la passion des jouets " parle de " La petite locomotive vapeur de manœuvre 020T, lointainement inspirée d'une 050 "
sans autres détails. (1)
 - Une personne m'a mis sur la piste de la 030TU et aiguillé sur un site qui affirme : " Une aussi vaillante petite locomotive à vapeur avait su séduire les fabricants de modélisme ferroviaire. C'est ainsi que la célèbre marque Jouef en a réalisé une libre interprétation à partir de 1956 et pendant près de 50 ans : la fameuse "708" (020TU708). Elle ressemble plutôt à la série des "62" Yougoslaves. ".
 - D'autre part, il me semble avoir lu quelque part, mais où ?, qu'il s'agissait d'une locomotive italienne.
 - L'inspiration allemande revient également régulièrement.

(1) Un des auteurs me précisa qu'il s'agissait d'une "coquille" et qu'il y voyait plutôt un mélange entre une 030TU et une 030TX.

L'opinion de Clive Lamming

J'en étais à ce point de mes recherches quand j'eus un entretien avec Clive Lamming qui me répondit ceci :

La 708 vue par Clive Lamming

Son aspect n'est pas très français, et son numéro ne correspond pas à une locomotive française précise qui aurait son aspect : j'ai regardé, dans les ouvrages de L-M Vilain qui sont des références d'exhaustivité, toutes les séries des anciennes compagnies, et il y a eu des locomotives pour porter ce numéro, mais n'ayant absolument aucun rapport d'aspect ou de disposition d'essieux avec le modèle Jouef dont on peut bien se demander ce qu'il reproduit.
Une locomotive étrangère, donc, et, peut-être est-ce le rachat d'un moule d'un fabricant allemand qui aurait plus ou moins copié une petite 030T ou une 040T allemande ? Laquelle ? Mais les formes ne correspondent pas vraiment au type allemand, surtout la cabine.
Les caisses à eau à pan incliné comme la cabine aux formes arrondies suggèrent assez les années 1930, et sans doute l'Europe centrale.

" Une 030-TU ? Je n'y crois guère, même sous la version yougoslave série 62 qui est une adaptation locale (parmi beaucoup d'autres, dans d'autres pays concernés par le débarquement américain) de cette petite "Transportation Corps" américaine. La cabine n'est pas la même, ni, d'ailleurs, la ressemblance générale.
Je me dis aussi que reproduire une vraie locomotive, et pourquoi plutôt la 030-TU, n'était pas dans la " psychologie" de Georges Huard ou de son ami Pailleux, et que, à mon avis, ils ne se souciaient pas (du moins pas encore) de chemins de fer réels, mais, à l'époque (1955) ne songeaient qu'à faire des joujoux bon marché. Nous sommes à l'époque de la "Diabolic" dite "Présidentielle", ou aussi de ce folklorique Alger-Tombouctou.
J'ai plutôt tendance à croire que, vu la période de démarrage sans doute assez improvisée et au coup par coup, et comme ils ont racheté un stock de moteurs allemands (le "saucisson") et les droits de fabrication, ils ont du, dans cette période hasardeuse de démarrage de Jouef, racheter un moule tout gravé à un fabricant étranger, peut-être italien ou allemand, et qui a peut-être été utilisé auparavant, dans des coffrets de trains-jouets très bon marché. Je ne serais pas étonné qu'un jour vous ne trouviez un coffret d'une marque très bas de gamme, avec cette locomotive dedans, mais, peut-être, avec un autre mécanisme plus rustique encore...
Par contre, une piste à suivre est bien le numéro 708. C'est cela qui m'intrigue. Ce n'est pas une référence, et elle n'est pas conforme à la pratique Jouef de l'époque qui met les références à numéros 7xx aux gares et quais. Il me semble que ce 708 a été gravé, à l'origine, sur le moule et correspondrait, peut-être, au numéro de série (réel) d'une petite locomotive-tender vue quelque part en Europe, et qui aurait inspiré un fabricant.
Il faudrait pouvoir consulter une base de données qui répondrait à la question: "Quelle locomotive-tender (ou non), dans tout pays, aurait porté le numéro 708, soit entier et seul, soit comme partie de numéro, à titre, par exemple, de numéro individuel 708 au sein d'une série XXX, soit avec un numéro individuel XX dans une série 708 ? "

Au sujet de la 030TU, il est exact qu'il y a des différences mais il y a aussi des ressemblances, caisse à eau, cylindre, prise de vapeur, porte de boite à fumée, échelles…
Je me propose, si on me fourni des photos de locomotives "candidates" de faire un comparatif avec la 708. Par contre il est évident que ce n'est pas ça au niveau de l'arrière.
Je ne parle pas de reproduction mais d'inspiration. Pourquoi ne pas partir d'un ou de plusieurs modèles existant puis adapter le dessin aux contraintes techniques que sont le logement du moteur ou de mécanisme à clé. Cela me semble cohérent quelque soit l'auteur, Jouef ou autre.
Ne faut-il pas chercher aussi du coté du phare frontal ? Quel pays utilisait ce phare à cette époque ?

La cousine Dressler

En naviguant sur le net et sur sur le site spur00.de, j'ai trouvé dans la rubrique DRESSLER de ce site une loco de cette marque portant la référence KD 500 voulant figurer une BR 80 allemande (il fallait oser) en version 020 mécanique et 030 en électrique. Si les chassis, n'ont rien à voir, la caisse , dans sa première version, est quasiment la même. Elle fut ensuite déclinée en de nombreuses version par d'autresmarques mais cela est une autre histoire...

L'énigme du " 708 "

La diabolic inspirée de la 231 nord 3.1280 " présidentielle " renumérotée 231 C 78.
Si on part du principe que la 708 va succéder à la diabolic, pourquoi ne pas prendre le n° 78 et rajouter un 0 au milieu ?

La 708 malaimée chez Jouef?

Prenez une 708, ajoutez un bissel à l'avant, un tender; donnez lui un air de jouet en bois et la voila prête pour le rôle du "mauvais train" dans une publicité de Jouef.

passiondesjouets
Livre Jouef la passion des jouets

Jouef, la passion des jouets.
Par Daniel Bonnet, Patrick Broguière, Thierry Delcourt et Christian Fausser.
Une histoire de Jouef au travers du train et des circuits routiers mais aussi les autres jouets fabriqués par ce fabricant.
l_p_t_d_n_e_p_16
Livre L'intégrale Jouef

Jouef, la passion des jouets.
Publicité extraite de la page 32 du livre "L'intégrale Jouef" de Clive Lamming.
020t_011_compare_kd500-708_001
Dressler KD 500 et Jouef 708